»(…) Les grands édifices, comme les grandes montagnes, sont l’ouvrage des siècles. Souvent l’art se transforme qu’ils pendent encore ; pendent opera interrupta ; ils se continuent paisiblement selon l’art transformé. L’art nouveau prend le monument où il le trouve, s’y incruste, se l’assimile, le développe à sa fantaisie et l’achève s’il peut. La chose s’accomplit sans trouble, sans effort, sans réaction, suivant une loi naturelle et tranquille. C’est une greffe qui survient, une sève qui circule, une végétation qui reprend. Certes, il y a…Lire la suite « Victor Hugo s’attaque à la façade sud »

« Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté.  Son usage appartient au propriétaire, sa beauté à tout le monde, à vous, à moi, à nous tous. » Victor Hugo, Guerre aux démolisseurs, 1834 Hauteville House aujourd’hui En dépit de l’entretien régulier du bâtiment et des campagnes de travaux successives, Hauteville House est aujourd’hui un patrimoine en danger. La maison est soumise à des infiltrations provenant principalement du toit, des huisseries de la façade, mais surtout des deux structures vitrées ajoutées…Lire la suite « La restauration »