Victor Hugo artiste cubique !

Categories Hauteville

Pour comprendre les problèmes de restauration d’Hauteville House, il suffit de pousser la porte d’entrée et de comparer deux photographies du vestibule.

Entrée état ancien – © Maison Victor Hugo
Entrée état moderne – © Maison Victor Hugo

——————————

 

 

 

 

 

 

Sur la première, où l’on voit l’état ancien, on comprend que Victor Hugo décore toutes les faces du cube : murs, sol et plafond, pour créer un espace total, enveloppant. Sur les parois latérales, Hugo a ménagé un effet de symétrie  avec des encadrements, découpés selon son dessin, où il a fait placer un tapa des Îles Fidji avec de part et d’autre des nattes chinoises de bambou peint.
Sur la deuxième image, on constate que le vestibule a perdu une grande partie de son décor sur le mur gauche. Pour le confort des visiteurs, la partie centrale a été ouverte afin de donner un accès direct à l’ancienne chambre d’amis, aujourd’hui l’accueil. Les nattes chinoises ont été remplacées par des plexi blancs qui créent une violente disharmonie et un effet de manque. Une face du cube a disparu !

repose de la natte

 

repose de la natte

 

 

 

 

 

La natte de droite qui avait été déposée a été restaurée et récemment remise en place.

Celle de gauche qui se trouvait exposée au courant d’air de la porte a été remplacée par une photographie à l’échelle. Qu’est devenu le tapa ? Il se trouvait précautionneusement conservé sur son panneau, rendu amovible par une structure coulissante à l’intérieur du mur.

L’entrée d’Hauteville a ainsi retrouvé la continuité visuelle de son décor et cet effet cubique qui immerge le visiteur à l’intérieur même de la vision de Victor Hugo.

 

Le mur reconstitué

« Aimer, c’est agir » disait Hugo. Aidez-nous à rassembler la somme nécessaire pour restaurer pièce par pièce l’œuvre architecturale de l’écrivain : faites un don.